Canne à sucre

La nouvelle réglementation européenne de 2020 sur le rhum qui a été adoptée le 17 avril 2019. Et elle est entrée en vigueur le 25 mai 2021, donnant un cadre à la production de rhum.

Voici en 7 points, la réglementation européenne de 2020 sur le rhum.

Alors, quelle est la nouvelle définition du rhum ? Dans quelles conditions peut-on utiliser le mot « rhum » ? Puis-je ajouter du sucre ?…

1 – Encadrement des rhums

  • Le rhum est entièrement fabriqué à partir du jus de la canne à sucre, de mélasses ou de sirop produit dans le processus de la fabrication du sucre de canne, et est distillé à un taux inférieur à 96 % et tiré au minimum à 37°.
  • Mais il est interdit ajouter d’alcool dilué.
  • Et le rhum ne peut pas être aromatisé donc pas d’arômes supplémentaires.

2 – Différence entre le rhum traditionnel et le rhum agricole

Le rhum traditionnel : le pur jus de canne (vésou) ou la mélasse doit provenir entièrement du lieu de production.

Le volume de distillation après fermentation alcoolique est inférieur à moins de 90 % du volume.

La teneur en substance volatile égale ou supérieure à 225 gr par hectolitre d’alcool à 100 % volume.

Le rhum agricole, à l’exception des conditions ci-dessus, pour le rhum traditionnel. Le rhum agricole est fabriqué à partir du pur jus de canne à sucre (vésou) et non avec de la mélasse.

3 – Et la part du sucre

  • Le caramel est utilisé pour colorer le rhum.
  • Aussi, le produit final ne doit pas contenir plus de 20 gr de produits d’édulcorants par litre, par sucre investi.
  • Le sirop de sucre investi a un pouvoir sucrant supérieur au sucre et il absorbe l’humidité, reste mou et lisse donc il ne se dessèche pas .
  • L’arôme de la vanilline doit provenir du vieillissement naturel du bois, plutôt que la vanilline ajoutée artificiellement.

4- La mention de l’âge

L’âge d’un rhum mentionné sur l’étiquette : lors d’un mélange de plusieurs rhums, l’âge du rhum le plus jeune est référencé.

5- Indications géographiques

  • Sur l’étiquette, en plus du nom légal du rhum, le mot “traditionnel” ou “tradicional” peut également être ajouté.
  • Mais le terme « rhum agricole » est réservé aux départements français d’outre-mer ou de la région autonome de Madère.
  • Le rhum de La Martinique est le seul à bénéficier d’une appellation AOC.

6- Le spiritueux aromatisé

Dans la nouvelle réglementation européenne de 2020, l’expression « rhum arrangé » n’existe pas. 

Mais en revanche, dans le chapitre sur la liqueur, nous lisons : « Pour les liqueurs dont la teneur en alcool est issue exclusivement du rhum, la dénomination légale peut être “punch au rhum”, associée ou non au terme “liqueur” ».

Le produit final d’une liqueur à base de rhum est de 15 % minimum et ne doit pas compter plus de 100 gr par litre de sucre inverti. 

Par contre, nous constatons dans un paragraphe sur la vodka aromatisée :

  • La vodka aromatisée est composée d’une part de la matière première et d’autre part d’un arôme prédominant qui a été rajouté.
  • Mais elle ne doit pas contenir plus de 100 gr par litre de sucre inverti, et la vodka aromatisée est tiré à 37,5 % minimum.

7- Étiquettes

Les étiquettes des liqueurs doivent avoir des signes de polices uniformes et des couleurs identiques. La dénomination « liqueur » figure à côté avec les mêmes caractères.

Mais si l’alcool ne provient pas de la boisson spiritueuse indiquée, son origine doit être signalé sur l’étiquette à chaque fois, des termes « fabriqué à partir de… » ou « élaboré à l’aide de… »

Violation de la réglementation européenne de 2020 sur le rhum

Une marque de rhum qui enfreint l’une de ses règles ne peut pas inclure le mot « rhum » sur son étiquette sans autre explication.

Cette boisson sera considérée comme une boisson spiritueuse à base de rhum ou un punch à base de rhum.

Le punch de rhum est une boisson d’une teneur minimale de 15 % et avec une teneur minimale de 100 gr par litre en sucre investi.

En conclusion

Bref, d’un côté les producteurs et de l’autre les consommateurs : le producteur doit être cohérent avec les consommateurs européens.

Par exemple, Don Papa 7 ans a une teneur en sucre de plus de 20 % gr par litre, il ne s’appelle donc plus « rhum » en Europe, mais il peut continuer de s’appeler « rhum » aux Philippines !

Un nouveau rhum appelé Don Papa Baroko est né pour répondre aux nouvelles conditions de l’Europe.

Nos sources : https://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=CELEX:32019R0787&from=FR

Recommended Articles

X